Un véritable dialogue s’installe: Les Amis de la rue Hutchison débutent des réunions mensuelles

Read this post in English "Real Dialogue Happening – F.O.H. Kicks Off Monthly Meetings"

FOH Meeting July 3rd 2013

Depuis la création de l’association en juin 2011, Les Amis de la rue Hutchison sont devenus incontournables dans Outremont et le Mile-End. Ils ont organisé deux événements communautaires à grand succès à la bibliothèque du Mile-End et ont participé à la Journée des bons voisins sur St-Viateur en 2011 et 2012.

Une des suggestions qui est revenue à plusieurs reprises durant l’événement qui s’est déroulé en juin de cette année est de diminuer la fréquence de ces rencontres. Alors qu’il peut être impressionnant de voir une salle bondée, plusieurs caméras des médias et les files d’attente au micro, ce n’est qu’une des manières de créer le dialogue. Une autre façon de le faire est d’organiser une série de petites rencontres mensuelles avec des groupes plus petits et beaucoup, beaucoup de grandes conversations.

OutremontHassid.com a assisté à la première rencontre qui a eu lieu la semaine dernière, le mercredi 3 juillet. Tenue à la bibliothèque du Mile-End, elle a rassemblé 16 personnes, réparties également entre hassidiques et non hassidiques, francophones et anglophones, hommes et femmes.

Le groupe a passé environ 20 minutes à apprendre à se connaître les uns et les autres. Tous ont exprimé une volonté de dialogue et leur consternation devant la grande détérioration des relations communautaires dans Outremont.

Durant leur présentation, un couple de francophones qui vivent dans le quartier depuis plus de 6 ans ont exprimé leur choc face à l’animosité manifestée à l’égard de la communauté hassidique. Pour eux, c’est précisément en raison de l’atmosphère créée par les nombreuses familles hassidiques avec des enfants qu’ils ont choisi de vivre dans le quartier.

Des solutions? Peut-être. Du dialogue? Assurément!

Après cela, les idées ont commencé à jaillir. Voici un bref résumé de trois des suggestions qui semblaient avoir un certain attrait.

  • Les jardiniers bons voisins: un participant hassidique a expliqué que lorsque certaines personnes se plaignent de l’état des propriétés et des jardins hassidiques, ils ne réalisent probablement pas que les familles n’ont tout simplement ni le temps ni les moyens de mieux entretenir leur propriété. Il a suggéré de créer un groupe, Les jardiniers bons voisins. Les maisons ciblées vont recevoir une lettre leur proposant de les aider à entretenir leurs jardins. Peut-être que certains garçons ou filles hassidiques pourraient désherber les jardins et planter des fleurs. Certains participants se sont demandés si la ville ne pouvait pas octroyer certaines sommes pour ce faire, ou si les plantes et fleurs pouvaient être données.
    • Depuis lors, les Amis de Hutchison ont écrit à la ville et attendent de recevoir une réponse. Espérons qu’il n’est pas trop tard pour commencer quelque chose pour l’été 2013 !
  • Ruelles vertes: Une autre femme hassidique se demandait si la ruelle entre Hutchison et l’avenue du Parc ne pourrait pas être mieux entretenue, voire en faire une ruelle verte. Elle a dit qu’elle préférerait voir ses enfants jouer dans la ruelle que sur le trottoir. De plus, les gens s’impatientent lorsque les enfants jouent sur ​​le trottoir, alors s’ils pouvaient courir dans une ruelle sécuritaire, ce serait mieux pour tout le monde.
    • Les Amis de la rue Hutchison vont entrer en contact avec l’éco-quartier local afin de voir ce qu’il est possible de faire avec cette ruelle. Comme c’est une voie de circulation commerciale, il est possible que les options soient limitées.
  • Autobus pédestre: Un résident a soulevé la question des autobus dans les rues locales. Il se demandait si les hassidiques ne pourraient pas reproduire l’efficace « Trottibus » que l’école Buissonnière utilise. Il s’agit d’un groupe de parents bénévoles qui font du porte-à-porte et rassemblent les enfants pour les emmener à l’école à pied. Parce que les parents doivent souvent rester à la maison avec leurs autres enfants, et sont donc incapables d’être des marcheurs bénévoles, il a été suggéré que les grands-mamans pourraient peut-être le faire.
    • Les Amis de la rue Hutchison vont essayer de travailler sur cette question pour septembre 2013. Peut-être qu’un projet pilote pourrait être lancé avec l’école la plus proche.

C’était une excellente rencontre et il a été extraordinaire de faire partie d’une nouvelle ère de coexistence dans le quartier. La date de la prochaine réunion n’a pas encore été annoncée, alors vérifiez ici pour avoir des nouvelles et des détails. Si vous souhaitez entrer en contact avec Les Amis de la rue Hutchison, vous pouvez le faire par le biais de leur page Facebook ou en leur écrivant à ruehutchison@hotmail.com.



2 commentaires (1 commentaires en français, 1 commentaires en anglais)

To read or post comments in English go to "Real Dialogue Happening – F.O.H. Kicks Off Monthly Meetings"

Veuiller noter: Les commentaires laissés sur les articles correspondent à la langue de l’article, afin que la conversation se fasse de façon fluide.

  1. McGown
    10 juillet 2013

    félicitations pour l’initiative !
    parmi les 16, y en a-y-il qui ne comprenne pas français ?
    Si oui, les réunions vont nécessiter un service de traduction.
    Si non, alors j’imagine qu’elles seront conduites entièrement en français